Image fusée

A la découverte d'Elementor

Si vous connaissez un peu WordPress alors vous devez savoir qu’il n’est pas toujours évident de modifier le design de son thème sans devoir mettre les mains dans le code. Et sans notions de PHP, CSS ou de Javascript la manoeuvre risque de s’avérer compliquée voire impossible…

Heureusement, depuis quelques années les constructeurs de pages (page builders) tels que Divi, Beaver, Live Composer ou encore le nouvel éditeur Gutenberg font leur apparition pour le plus grand plaisir des “novices du dev” mais aussi de certains développeurs. Désormais avec ces outils, il devient beaucoup plus facile de créer visuellement une mise en page adaptée à vos contenus. Chose qui n’était pas toujours aisée avec l’éditeur de texte initial de WordPress. Depuis l’an dernier Gutenberg a simplifié certaines choses, mais ne fait pas consensus pour autant (on en reparlera dans un autre article).

Néanmoins, parmi tous ces page builders qui ont fait leur apparition, chez TroisPointZéro nous en avons identifié un qui sort du lot. J’ai nommé : Elementor

Mais en quoi est-il si génial ?

Elementor mon cher Watson !

elementor-1

Conçu par l’équipe de Pojo Themes ce plugin WordPress s’est rapidement imposé comme une référence parmi les pages builders existants. En témoignent les plus de 3 millions d’installations et le fait qu’il soit traduit dans plus de 50 langues.

Cette extension est disponible dans deux versions :

  • une version PRO, payante mais ultra complète :  https://elementor.com/pricing/
  • une version gratuite mais qui n’a pas à rougir devant la version payante

Je vous invite, comme nous l’avons fait, à tester cette version gratuite pour vous faire une idée. Vous constaterez qu’elle dispose de tout ce qu’on peut attendre d’un page builder gratuit :

  • éléments structurels de types colonnes, diviseurs, titres…
  • modules de contenus courants : boutons, blocs textes et image, icônes, module de shortcodes…
  • modules spécifiques à WordPress (catégories, commentaires…)

Mais ce n’est pas tout !

On trouve aussi dans cette version gratuite des modules plus spécifiques et qu’il est plus courant de trouver dans une version payante justement : FAQ, barre de progression, ancres de menus, testimonials… De quoi satisfaire plusieurs types de besoins et ravir ceux qui aiment tout tripoter “pour voir ce que ça donne”.

De plus il existe une multitude d’addons gratuits ou payants qui peuvent venir compléter la version gratuite avec des fonctionnalités ou des modules tels qu’une timeline ou une galerie d’images filtrables… Noël n’est pas si loin donc c’est cadeau : Liste d'adddons

Il faut également noter qu’Elementor dispose :

  • d’une galerie de templates prêts à l’emploi (ou qui peuvent simplement servir d’inspiration) et mise à jour régulièrement
  • d’une bibliothèque de modèles qu’il est possible de remplir avec ses propres templates créés directement via le plugin ou via un système d’import / export

Enfin, il me semble important de préciser que ce plugin est compatible avec la majorité des thèmes WordPress mais s'intègre également très bien avec des thèmes custom (testé et approuvé par TPZ).

Maintenant que nous avons vus les principaux éléments responsables de son succès, passons maintenant à ses principaux avantages.

Quelles sont ses qualités  ?

elementor-2

Il serait beaucoup trop long de tout détailler, nous verrons ça au cas par cas plus tard. C’est pourquoi je vais me contenter d’une liste non exhaustive pour cette présentation  :

  • par rapport à d’autres page builders, Elementor propose un véritable WYSIWYG vous permettant de visualiser en direct les changements que vous effectuez sur votre page et ce sans rafraîchir votre page ou cliquer sur “Prévisualiser” (les vrais savent de quoi je parle)
  • le système de drag & drop des modules à intégrer / déplacer sur la page permet une prise en main rapide et intuitive du plugin
  • les pages construites avec Elementor sont 100% responsive et le plugin propose un mode mobile et tablette permettant de créer des designs différents du mode desktop pour ces résolutions d’écran
  • la personnalisation des pages et contenus peut être poussée très loin et encore plus loin dans la version payante, vous vous en doutez
  • Elementor ne détériore pas les performances de votre site
  • si vous désactivez le plugin pour X raison, les éléments de mise en forme disparaîtront mais votre contenu restera propre. Vous pourrez tout à fait vous orienter sur un autre page builder ou conserver votre contenu tel quel
  • Elementor permet d’optimiser ses modules pour le SEO
  • une communauté active s’est créée autour d’Elementor pour proposer différentes ressources, partager des astuces, etc…

Et je pense avoir fait le tour des principaux bénéfices que peut vous apporter ce plugin.

Par contre vous vous posez peut être la question suivante : opter pour la version gratuite ou payante ?

La bourse ou… le freemium ?

elementor-3

Et bien c’est à vous de voir en fonction de vos besoins (oui je suis d’une grande aide parfois…)

En résumé  :

  • si vous souhaitez simplement embellir vos pages de contenus simples
  • vous ne maîtrisez pas ou peu le CSS et autres langages de programmation utilisés sur WordPress
  • ou encore, vous souhaitez compléter un thème WordPress ou custom avec divers modules basiques
  • c’est un/une novice qui est amené à administrer le site

Nous pensons que la version gratuite est amplement suffisante (et n’oubliez pas les addons ;))

Par contre si vous :

  • souhaitez créer des pages complexes voire carrément un thème entier
  • maîtrisez le CSS et souhaitez pouvoir en injecter directement dans vos modules
  • souhaitez personnaliser tous les composants de votre thème (header, footer…) et pas uniquement les pages
  • utilisez déjà ou pensez à utiliser WooCommerce
  • souhaitez disposer d’un accès complet à la galerie de templates proposés par le Elementor

Alors nous vous conseillons de vous orienter sur la version payante

Si vous avez déjà connu une expérience frustrante ou non concluante avec un page builder WordPress, nous sommes quasi certains qu’Elementor vous réconciliera avec ce type d’outil. Et surtout n’hésitez pas à nous laisser vos impressions sur Elementor pour venir compléter ou nuancer cet article !

14/01/2020
Image auteur
Léa Duhamel
Chef de projet

Laissez nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi ...

Icone fusée

Démarrez votre projet digital !

Je me lance